Bénéfices d'une toiture végétalisée

Végétaliser les toits présente de nombreux avantages, tant sur le plan du développement durable, que dans une perspective de protection de la biodiversité et de l'environnement en milieu urbain. 

Gestion des eaux pluviales

L’urbanisation croissante des villes crée des surfaces imperméabilisées de plus en plus importantes, qui n’absorbent pas l’eau de pluie. Les toitures végétalisées permettent de diminuer et de réguler la quantité d’eaux pluviales arrivant sur un bâtiment puis rejetée dans le réseau public d’évacuation;
Une partie de l’eau de pluie est absorbée par le complexe de végétalisation (substrat et végétation) jusqu’à saturation et consommée par les plantes par évapotranspiration. Une fois saturé, le complexe de végétalisation permet de ralentir l’évacuation de l’eau dans les réseaux. La toiture végétalisée absorbe les pointes de précipitations (« effet retard ») et limite ainsi l’engorgement des canalisations lors de violents orages. 

Confort thermique

Les différentes couches du complexe de végétalisation (drainage, filtre, substrat et végétation) apportent une couche d’isolation thermique supplémentaire sur le toit en protégeant le bâtiment du froid en hiver et en luttant contre l’effet d’ilots de chaleur urbain en été. Les mécanismes d’évapotranspiration, d’ombrage et de réflexion des plantes composant la toiture végétale, permettent ainsi de réduire la température d’un bâtiment en cas de forte chaleur.

L’étude d’Environnement Canada (ministère de l’Environnement canadien) sur la ville de Toronto réalisée en 2004 a montré qu’une végétalisation de 6,5 km2 de toitures de cette ville permettrait :

  • d’abaisser la température ambiante de 1 à 2°C dans les périodes les plus chaudes
  • d’éliminer chaque année 2,18 tonnes de gaz à effet de serre et trente tonnes de polluants.

Confort acoustique

Les couches de substrat et de végétation du complexe végétal amortissent les bruits d’impact (pluie, grêlons, etc.) et réduisent le volume perçu par les bruits aériens.

Prolonge la durée de vie des toits 

En protégeant la membrane d'étanchéité contre les chocs thermiques et les agressions (UV, poinçonnement), les  toits verts contribuent à prolonger la durée de vie des toitures.

Améliore la qualité de vie des citadins

Véritable « poumon vert « dans la ville, le toit végétal contribue à lutter contre la pollution; les plantes libèrent de l'oxygène, absorbent le dioxyde de carbone et fixent les poussières contenus dans l’air. Ramener la nature dans les milieux urbains permet aussi une meilleure intégration des bâtiments dans leur environnement : la ville est plus belle et le cadre de vie des citadins plus agréable.

Favorise la biodiversité

En réintégrant des espaces verts dans l’environnement urbain, les toits verts restaurent les fonctionnalités écologiques dégradées par l’urbanisation.  La couche de substrat, des végétaux diversifiés et adaptés au climat local et l’aménagement de zones refuges favorisent le retour et le développement, de la faune et de la flore en ville.

Une toiture végétalisée extensive plutôt qu’une terrasse-jardin
Contrairement aux terrasses-jardin qui présentent de nombreuses contraintes pour l’architecte (surcharge importante, hauteur de la couche de culture, domaine d’utilisation limité etc.)  et des coûts élevés pour le client final (installation et entretien), les toitures végétalisées extensives (ou semi-intensives) sont plus simples et moins couteuses à mettre en œuvre;
En effet, les toits végétaux extensif s’installent facilement sur tous les supports porteurs (notamment sur les supports porteurs bois) car la surcharge est limitée (le poids du  complexe de végétalisation est généralement compris entre 50 et 150 kg/m²) et l’épaisseur du complexe est faible  (moins de 15 cm de hauteur)
Les coûts de maintenance sont aussi plus maîtrisés : les plantes sélectionnées dans le couvert végétal ne requièrent ni tonte ni arrosage (sauf en zones méridionales et pour les toits en pente).
Les  différentes techniques de végétalisation de toiture Les différentes techniques de végétalisation de toiture

 

Présent en France et à l’international depuis plus de 20 ans, LE PRIEURÉ VEGETAL i.D. conçoit, produit et intègre en milieu urbain et périurbain des solutions végétales innovantes et utiles, pour des villes plus agréables à vivre, plus saines, et plus intelligentes.

Une solution de végétalisation LE PRIEURÉ existe pour chaque projet de végétalisation urbaine : toiture plat ou toit très pentu, projet paysager ou d'agriculture urbaine, façade végétale intérieure ou extérieure, aménagement de toitures terrasses avec optimisation des eaux pluviales intégré.

 

lcv-logoFaites appel au bureau conseil en végétalisation urbaine, Le Crayon Vert, pour vous appuyer dans la réalisation de vos projets